Newsletter html : DIV ou TABLE ?

La newsletter est un élément essentiel de l’approche publicitaire et de communication avec les clients réels et potentiels.

Plusieurs systèmes sont déjà en place pour offrir un service de newsletter. Des systèmes complets, avec gestions des compagnes, des inscrits et avec des statistiques poussées pour savoir l’impact de la compagne publicitaire sur les destinataires. J’en cite : Email marketing, Send blaster et  Interspire email marketer qui est l’un des meilleurs sur le marché.

Ces outils offre la possibilité d’utiliser des Template préétablies dans le logiciel ou d’importer votre propre Template html de votre newsletter. C’est la où les choses se compliquent ! Je m’explique.

Un Template html d’un site respectant les standard w3C doit être fait coté design en utilisant les DIV. Cette balise permet grâce à ses multiples propriétés CSS de créer un Template aussi compliqué soit il en un temps record. La balise table est plutôt réservée à l’utilisation des données et leurs mise en forme.

L’utilisation des DIV rend le code source d’une page HTML plus lisible, leger et maintenable.

CEPENDANT, pour une newsletter, il est formellement interdit de faire le design avec les DIV car lors de la réception, les clients de messagerie n’interprète pas les div et le mail de la newsletter devient presque illisible. Que faire alors ?

Nous vous proposons deux solutions :

  1. Envoyer la newsletter comme une image, avec un message à l’utilisateur pour afficher l’image s’elle n’apparait pas ==> Inconvénient : il faut réduire la taille des images, et la majorité des clients web mail : GMAIL, HOTMAIL YAHOO, etc. n’affiche pas par défaut les images incluses dans un mail.
    Un deuxième inconvénient : il faut compter sur l’utilisateur pour afficher la newsletter… Plusieurs utilisateur ne feront pas forcement l’effort même s’il s’agit d’un simple clique.
  2. Ecrire son template en utilisant le balise table ==> C’est un travail coûteux en temps et en effort si le design de la newsletter est compliqué. Mais l’avantage est qu’il sera bien interprété par la majorité des clients mails web sauf par GMAIL, qui n’interprète toujours pas les styles CSS.

PS : Dans les deux cas de figure il faut proposer un mail en texte simple pour éviter les filtres contre les mails HTML.

Nous reviendrons vers ce sujet avec un exemple de mailing que nous avons réalisé pour un de nos client en vous proposant les deux versions : en div et en table.

Leave a comment